Encens en poudre et grains

Les Babyloniens utilisaient en abondance lors des prières aux oracles. L’encens fut importé en Israël au Vème siècle avant Jésus Christ. Il se répandit en Grèce, à Rome et dans toute l’inde. Les Hindous comme les bouddhistes l’utilisent encore à ce jour. Les encens dits « de travail » se présentent en grains, en poudre ou en morceaux, tirés de la résine brute. Ils sont un moyen de nous rapprocher du divin. Ce sont des encens traditionnels utilisés depuis la nuit des temps. Leur utilisation est simple ; il suffit de déposer quelques grains sur un charbon préalablement chauffé. Il se dégage à ce moment là une épaisse fumée odorante qui embaume toute la pièce.Par exemple, l”encens en grains pontifical, protège, nettoie et purifie. Quand à l”encens en grains benjoin, il éloigne les mauvaises influences et les jalousies. L’encens a pour fonction principale de purifier l’atmosphère, ainsi que de renforcer la réalisation de tout désir, à condition de savoir choisir celui qui correspond le mieux aux vœux formulé. Les encens se brûlent dans le feu, sur des charbons ardents et dans un encensoir, ou un brûle parfums.Par un soucis de respect de la traditions , ces encens sont triées, travaillés, colorés et parfumés, fait avec des huiles essentielles 100% naturelles afin d’en conserver la pureté nécessaire pour leur emploie.